Les structures simples

I. Définition

Une structure est dite simple si elle est réduite à l’une des actions suivantes :

- Une entrée ou lecture de données.
- Une sortie ou écriture de données.
- Une affectation par une expression simple de calcul.

II. Les entrées

Les entrées regroupent toutes les opérations de lecture des données.

La source de lecture est par défaut le clavier mais elle pourra être un disque ou toute autre source d'entrée ou d'entrée / sortie.

Vocabulaire et syntaxe

Au niveau de l'analyse

Forme générale :

 A = Donnée ("commentaire sur A")       

Le commentaire entre guillemets sert à faciliter la conversation avec l’utilisateur lors de la saisie ou l’entrée de la donnée. En effet, le message est une sortie car il est affiché à l'écran. On verra un peu plus loin, les instructions permettant la sortie de données.

Exemple :

La lecture de la moyenne (moy) d'un élève s'écrit :     

moy = Donnée  ("Entrer la moyenne : ")

ou encore

               Lire (" commentaire sur A ",A)

Au niveau de l'algorithme

Forme générale :

                   Lire (" commentaire sur A ",A)

Exemple :

La lecture de la moyenne (moy) d'un élève s'écrit :     

Lire ("Entrer la moyenne : ",moy)

Traduction en Turbo Pascal

Forme générale :

                   WRITE('commentaire sur A ');

                   READLN(A);

Exemple

La lecture de la moyenne (moy) d'un élève s'écrit :

WRITE('Entrer la moyenne : ');

READLN(moy);

Ou

                   WRITE('Entrer la moyenne : '); READLN(moy);

Les sorties regroupent toutes les opérations d'affichage ou d'écriture des données.La destination d'écriture est par défaut l'écran. Elle pourra être aussi l'imprimante, le disque ou toute autre destination de sortie.

Vocabulaire et syntaxe

Au niveau de l'analyse et de l'algorithme,

Formes générales :

Affichage d'un texte (exemple un commentaire ou un message )

Le texte à afficher doit être entre guillemets, le texte sera affiché tel qu'il est, exemples :

Ecrire (" Bonjour ")                

·        Affichage du contenu d'une variable.       

¬ 165

Ecrire (A)

Attention

Ecrire ("A"), affichera le caractère A.

·        Affichage mixte (commentaires et variables).

On utilise la virgule comme séparateur.

Ecrire ("A = " , A)

Au niveau du Turbo Pascal

          Formes générales :

·        Affichage d'un texte

Le texte à afficher doit être entre apostrophes ( ' )

          Exemple

WRITE ('Bonjour') ;           

·Affichage du contenu d'une variable.

Exemple

:= 165 ;

WRITE(A) ;

·Affichage mixte (commentaires et variables).

  Exemple

WRITE('A = ', A) ;

Remarque

          WRITELN provoque un retour à la ligne après l'opération d'écriture,

Exemple

                             WRITELN('A = ', A) ;

Par défaut l'écran est divisé en champs de largeur 10 caractères. L'affichage des nombres se fait à partir de la droite du champ.

IV Activités

Activité1

Le matin, un automobiliste part avec un réservoir plein d'essence et un compteur marquant F kilomètres. A la fin de la journée, il lui a fallu L litres pour remplir de nouveau le réservoir. Le compteur marque S kilomètres.
1)
Ecrire une analyse du programme intitulé TAUX DE CONSOMMATION, qui lit les valeurs F, S et L puis affiche le taux de consommation aux cent kilomètres de la voiture.

2)
Déduire l'algorithme du programme.
3)
Traduire cet algorithme en Turbo Pascal.

Réponse :

Pré-analyse

          Le nombre de litres est L,

Le nombre de Km parcouru est   S - F  ,

Donc le taux de consommation de la voiture au 100 Km est :

Taux =  (L * 100) / ( S – F)

1) Analyse

 

Nom :  TAUX_DE_CONSOMMATION

  S

L.D.E.

O.U.

5

4

3

2

1

6

Résultat = Ecrire ("Le taux de consommation est : ", Taux, "%" )

Taux ¬ (L * 100) / ( S – F)

L = Donnée   ("Nbre de litres d'essence : ")

S = Donnée  ("Nbre de Km à l'arrivée : ")

F = Donnée  ("Nbre de Km au départ : ")

Fin TAUX_DE_CONSOMMATION.

Taux

L

S

F


Tableau de déclaration des nouveaux types

Types

Rôle

   

Dans notre exemple il n'y a aucun nouveau type ; si ce cas se présente dans d'autres analyses, il n'est pas nécessaire de dresser ce tableau.

Tableau de déclaration des objets

Objet

Code

Type / nature

Rôle

Taux

Taux

Réel

calcul du taux de consommation

L

L

Réel

saisie du nombre de litres d'essence pour remplir de nouveaux le réservoir.

S

S

Réel

saisie du nombre de kilomètres à l'arrivée.

F

F

Réel

saisie du nombre de kilomètres au départ.

2) Algorithme

          L'algorithme n'est que la mise en ordre des différentes séquences suivant celui mentionné dans la colonne (S) de la grille d'analyse tout en respectant le vocabulaire et la syntaxe algorithmiques convenues.

Algorithme

0) Début TAUT_DE_CONSOMMATION

1)   Ecrire ("Nbre de Km au départ : ") , Lire (F)

2)   Ecrire ("Nbre de Km à l'arrivée : ") , Lire (S)

3)   Ecrire ("Nbre de litres d'essence : ") , Lire (L)

4)   Taux ¬ ( L * 100 )  / ( S – F)

5)   Ecrire ("Le taux de consommation est : ",  Taux , " %" )

6)  Fin TAUX_DE_CONSOMMATION

 

PROGRAM TAUX_DE_CONSOMMATION ;

VAR

     L, S, F, Taux : REAL ;

BEGIN

WRITE('Nbre de Km au départ : ');  READLN(F) ;

WRITE('Nbre de Km à l'arrivée : ');  READLN (S);

WRITE('Nbre de litres d''essence : '); READLN(L);

Taux := (L*100)/(S–F);

WRITELN('Le taux de consommation est:',taux,'%');

END.

Activité 2

Écrire une analyse, un algorithme puis la traduction en Turbo Pascal du programme intitulé CONVERSION, qui convertit une distance mesurée en Km, en son équivalente miles marins puis affiche le résultat.

 On rappelle que 1 mile marin  = 1,852 Km.

Réponse :

1) Analyse

 

Nom :  CONVERSION

  S

L.D.E.

O.U.

3

2

1

4

Résultat = Ecrire (km, "Km = ", mm, "Mile marins)

mm  = km / C

km = Donnée  ("Donner le nombre de Km ")

C = constante de valeur  1.852

Fin CONVERSION.
mm

km

C

Tableau de déclaration des objets

Objet

Code

Type / nature

Rôle
mm mm Réel calcul des miles marins.
km km Réel calcul du nombre de Km
C C constante = 1.852 Constante pour la conversion.

2) Algorithme

0)   Début CONVERSION

1)   Ecrire ("Donner le nombre de Km : " ) ,  Lire ( km )

2)   mm ¬ km / C

3)   Ecrire ( km , " Km = ", mm , "Miles marins")

4)   Fin CONVERSION

3) Traduction en Pascal

PROGRAM CONVERSION;

 CONST C = 1.852 ;

 VAR   km, mm : REAL;

BEGIN

  WRITE('Donner le nombre de Km : '); READLN(km);

  mm := km /C ;

  WRITELN(km, ' Km = ',mm , ' Miles marins');

END.

Accueil | Edunet | menu principal| Forum |Références | Auteur